Sélectionner une page

C’est la 9 ème fois que nous votons pour le parlement européen. Comme à l’accoutumée nos adversaires promettent la main sur le cœur qu’ils vont améliorer la gouvernance. Alors qu’ils ont eu la temporalité pourquoi ne l’ont-ils fait jusqu’ici?

Adolescent, je voyais dans nos campagnes (que l’on appelle dans la novlangue Territoires), fleurir des panneaux anti PAC. Les euro-béats font de la Politique Agricole Commune une de leur réussite. En 1900 nous comptions 8 250 000 paysans sur le sol de France, aujourd’hui ils ne sont plus que 800 000. 18 % gagnent moins de 350 € par mois et 1 agriculteur se suicide tous les 2 jours. Quand au bien–être animal les cochons sont élevés en Bretagne pour être abattus dans l’Est de l’Allemagne, c’est un exemple parmi d’autres. Alors qu’une nouvelle PAC doit voir le jour en 2021 il nous faut s’y opposer de toutes nos forces afin de contrer les accords du CETA entre autre.

Didier Rouxel didandjo@yahoo.fr