Sélectionner une page

Les Mariniers expulsés

Deux sociétés conflanaises, 2EAD et Image Inox, travaillant sur le fleuve, ont été verbalisées puis expulsées sans ménagement par les VNF. Certes hors places réservées aux sociétés mais en attente d’un replacement qu’ils n’ont jamais eu, ces 2 sociétés vont devoir fermer alors qu’elles envisageaient un développement.

Ces deux sociétés sont indispensables aux activités des Mariniers (installations électriques et travaux d’inox), Délibérément on les sacrifie sur l’autel des règles strictes, brutales et inhumaines, sans recherche de solution.

Alors qu’on laisse des sociétés étrangères accoster illégalement sur le quai de Conflans prendre le travail «sans représailles» des mariniers français, dindons de la farce !

Alors que la majorité municipale s’enorgueillit du patrimoine de la capitale de la batellerie, qui prétend tout faire pour soutenir l’activité du fleuve et les sociétés locales, nous constations qu’une fois de plus les promesses ne font pas les actes.

Les points d’eaux,les raccordements électriques leur sont refusés,les déchets s’accumulent le long des quais Eugène Le Corre, les rats pullulent..Merci la Cop 21 !

Le groupe Front National de Conflans dénonce cet état de fait qui consiste à délaisseer les petites entreprises locales au profit des grands groupes et des sociétés détentrices des marchés de l’intercommunalité.

Nous appellerons au boycott du Pardon National de la Batellerie si aucune solution n’est trouvée pour ces sociétés.