Sélectionner une page

Aux ordres de Bruxelles, Macron met en place le détricotage de tout le service public. Son objectif : créer un France « fédéralisée ».

Suppression des services administratifs au sein des Préfectures. N’y allez plus pour un permis de conduire : le service a été supprimé. Et ça n’est qu’un début ! Alors, imaginez-vous la situation de ceux qui ne peuvent se déplacer en milieu rural…

La suppression de la taxe d’habitation fera a priori plaisir à beaucoup. Elle va aussi en faire pleurer plus d’un, en mettant la pression fiscale sur les communes pour faire payer à un petit nombre la totalité des charges. En un mot : ce seront toujours les mêmes qui paieront. Et ces « mêmes » sont de moins en moins nombreux.

Jupiter modifie profondément notre mode de vie et notre fonctionnement, l’intercommunalité étant le grand ordonnateur local. Vous entendez peut-être que des départements vont fusionnez, comme les Yvelines avec les Hauts-de-Seine.

Le but avoué est de réduire les déficits d’un coté pour mieux donner de l’autre à la Sainte Immigration. Au « Grand Remplacement ». On le voit à Conflans avec les prétendus Tibétains qui arrivent par vagues pour bénéficier de toutes les largesses de l’état.

Pendant ce temps, les bateliers de Conflans et les pauvres de France n’ont qu’à survivre.

S’ils le peuvent.